vendredi 29 août 2008

densité

9 commentaires:

Karyne a dit…

Merci pour ce dessin Jack! Dans ma minuscule classe nous passons de 23 à 28...commande de tables et de chaises toujours pas arrivée! c'est ballot je ne sais pas où je vais mettre mes petits élèves!
en faisant le commande j'ai demandé au maire s'il voulait pas plutôt acheter des bureaux superposés...ça l'a pas fait rire! je comprends pas pourquoi!!!!

Josephine a dit…

J'ai connu ça, il y a quelques années avec un effectif de 32. Il avait fallu réquisitionner de vieilles tables toutes bancales et supprimer des coins de jeux pour pouvoir installer tout le monde.
Bon courage à toi, Karyne!

INGRID a dit…

Des bureaux superposés !! HI!Hi! J'adore !!!!

Barbara a dit…

espérons que les collegues seront en pleine forme et qu 'il ne faudra pas repartir les élèves....

bon courage....

les lits supperposés dans le misérable placard faisant office de dortoir, je connais 1 maire qui les avait proposés, il y a qq années , dans 1 ancienne affectation...(ça va là c'est assez flou ?)

dan a dit…

coucou
je fais aussi partie du club... je passe de 17 à 30 bambins.. petite et poyenne section de maternelle
ok je sais 17 c'était exceptionnel mais cela me convenait
il va y avoir du sport

nyfa a dit…

courage aux classes nombreuses

thetys a dit…

Dans l'école que j'intègre on passe de 3 à 2 classes, pour 2 élèves (63 au lieu de 65!), du coup toutes les demandes de dérogations ont été acceptées, pour alléger les effectifs!
Dans l'école de mes fils, ils ferment aussi une classe, mais comme il y a deux lotissements qui se construisent, ils vont passer de 27 à 33 élèves par classe à partir du deuxième trimestre! Et la cerise sur le gâteau : 3 classes à double niveau et une à triple, pas moyen de faire autrement (PS/MS; MS/GS; CP/CE1; CE2/CM1/CM2), j'ai proposé à l'instit du triple niveau d'inviter l'inspecteur d'académie quand elle atteindrait les 33, je ne suis pas sûre qu'il puisse entrer dans la classe!!!! En plus à ces âges, ils sont grands, ils prennent de la place, alors on peut même pas proposer les bureaux superposés!!!

Anonyme a dit…

ce que j'aime c'est que quand j'évoque ce type de situation à mes parents, ils me répondent que dans les temps ils étaient bien plus nombreux, mais qu'à l'époque, y'avait de la discipline (les coups de règle sur les doigts), moins de laisser-aller et pas toutes ces matières inutiles de maintenant (sous entendu dessin anglais informatique...) et on écrivait mieux et tralala...

et là je me rends compte que mes parents doivent avoir l'âge de certains de nos ministres têtes pensantes de cette bonne vieille maison ...

jo le luma a dit…

il y en a qui doivent confondre suppression de classes et surpression des effectifs dans les classes.
A moins que ce ne soit cela la compression des personnels.