dimanche 24 mai 2009

débat

on m'a rapporté deux situations où des inspecteurs n'ont pas apprécié les affichages de "la maîtresse aime / n'aime pas"...

"Les élèves ne sont pas en classe pour faire plaisir à la maîtresse! C'est à proscrire."

"cela renvoie à une image despotique de l'enseignante..."

je pense que tout le monde avait compris que c'était de l'humour, et une manière souriante et affective pour faire comprendre certaines choses aux enfants.

malgré tout, il est important de faire expliquer par les enfants POURQUOI nous aimons ou n'aimons pas certaines choses, et qu'il y a une raison derrière: la loi, la règle commune, la sécurité des élèves etc.

si la maîtresse n'aime pas qu'on se balance sur la chaise, ce n'est pas pour elle mais pour que les enfants ne se fassent pas mal.

bref.

est-ce plus efficace d'écrire et d'afficher: il ne faut pas se balancer sur une chaise comme interdiction & règle de vie?

apparemment c'est plus efficace pour plaire aux inspecteurs.

jack

39 commentaires:

Marité a dit…

Hou, la, la, ça existe encore des inspecteurs sans humour ??? Le dessin a un "pouvoir" bien plus convaincant et moins impératif qu'une phrase écrite. C'est l'art et la manière de dire sans "violence", de façon imagée, non ?
Et surtout tes dessins Jack !!!

Anonyme a dit…

et à quoi cela peut-il bien servir de plaire à l'inspecteur?
la maîtresse n'est pas là pour plaire à l'inspecteur, et pour ce que ça change....

Krys a dit…

N'importe quoi...! eh bé ça ne change pas l'avis déjà très triste que j'emets sur les inspecteurs et leur besoin absolu "d'ethique" de partout!!!pfffff...vraiment navrant pour les collègues qui ont dû expliquer la notion d'humour à ces bourreaux qui ont l'air d'avoir bien oublié le temps où ils étaient eux aussi instit'!!!

Aloueth a dit…

non, il ne faut pas mettre de négation, mais plutôt : "il faut que ma chaise reste les quatre pieds sur le sol"

:-)

Coline a dit…

Allez j'ose : je n'aurais pas été le marquer sur un rapport d'inspection, mais je suis plutôt d'accord avec ces remarques, surtout le deuxième.
Ben oui.
Cela vient sûrement de ma psychorigidité de juriste, pour moi, les règles ne sont pas rattachées à une personne mais à des lois.
Elles ne peuvent pas dépendre des goûts et dégoûts de la maîtresse.
Et même en expliquant bien cela, je change quand même les textes.
Surtout les "n'aime pas ceux qui ...".Parce que ce n'est pas le gamin pénible que je n'aime pas, c'est son comportement.
En revanche j'ai bien aimé la série où les enfants répondaient à la question pourquoi.
J'ai envie de faire pareil l'an prochain.
Mais je modifierai quand même les textes.
Bon, OK, je sors ...

eh M'dam a dit…

eh m'dam n'aime pas les inspecteurs, ça se confirme...

Anonyme a dit…

J'ai dans la classe deux petits livres albums : "Moi j'aime, maman / la maîtresse déteste..."( citation de mémoire...)et ils font un tabac dans ma classe de Cm1 tout comme les quelques affichages dans la classe (surtout le "je n'ai pas compris = je n'ai pas écouté")

Anonyme a dit…

moi j'avais la série des petits ours brun : "Petit ours brun ... a toujours raison... ne veut pas aller se coucher... répond à sa maman... veut commander tout le monde... est têtu...fume comme un pompier...."
Si bien qu'ils se reconnaissaient dans toute la série !!
Trop drôle !!
yvette

Aude a dit…

effectivement, les inspecteurs ont dû être instits il y a 2 siècle! Moi je trouvais ça super! Et je me tâte à les prévoir en allemand pour l'an prochain si jai des petits en collège, ça permettra aussi aux grands de faire des progrès en comportement et en allemand!!
C'est pas l IUFM qu'il faut supprimer mais plutôt ce genre d'inspecteur!
d'ailleurs ceux-là devraient plutôt aller voir le pauvre bougre qui va se retrouver instit en passant par l ANPE comme tu l'as montré dans un de tes posts! Lui risque d'avoir besoin d'aide!!
Bientôt il y en a un qui te reprocheras tes dessins de la série "si tu le dis" comme quoi il ne faut pas se moquer de l'apprentissage de la langue parce qu'à cause de toi les gamins bégaieront plus tard?????
J'hallucine!

kaki a dit…

Il aurait fallu leur offrir ton album ou ton agenda pour qu'ils comprennent ::

virginie a dit…

ou est donc la liberté d expression....ce pouvoir pour lequel des hommes sont morts et meurent encore ds certains pays!!Cela fait trembler!!!!
quel manque d'humour, de perception fine..ah ...lire entre les lignes ne semblent pas facile pour tt le monde!!
allez moi j adore mm si je ne suis qu une pauvre parent d'élèves!!!

sarah a dit…

CE SONT DES JALOUX !

Anonyme a dit…

Justement l'inspecteur à le droit de donner son avis, c'est même un peu son métier !
On ne remet pas en cause les règles ou les dessins de Jack mais "la maîtresse aime ou n'aime pas".
Certains ont compris qu'il y a un travail, sur les règles de vie, à faire autour de ces dessins, d'autres apparemment non ...

Pascale a dit…

Inspectée fin avril ...
mon IEN a apprécié tes dessins affichés sur papiers verts et rouges. Elle en a parlé avec un gamin (moyenne section) qui a retranscrit en "il ne faut pas ... sucer les ciseaux, c'est sale et ça coupe"
bon, mais ça doit dépendre des IEN ... quant aux IEN anciens instits, il y en a de moins en moins ...

Anonyme a dit…

Ah, ces inspecteurs !!

J'avoue avoir changé quelques textes qui commençaient par "la maîtresse aime ceux " ou "la maîtresse n'aime pas ceux" parce que ça me gênait : je ne voulais pas pointer du doigt certains élèves mais certains comportements d'élèves. C'est sûrement jouer avec les mots... finalement....

Mais j'adore tout de ce blog et je hais les inspecteurs qui n'aiment pas les maîtres et les maîtresses qui utilisent les dessins de Jack dans leur classe ! Na !

L. qui en saigne

Em et Ben et M a dit…

plus qu'une option: participer massivement à la campagne de recrutement des inspecteurs ;-)

(et faire les inspections en marinière: le pied!!!!)

em des zardennes

Em et Ben et M a dit…

ps: en découvrant la page "blanche" j'ai cru que c'était un nouveau concours... déception!

MDZ

Anonyme a dit…

J'ai été inspectée et mon inspecteur (qui se souvient encore très bien de quand il était instit) a juste noté sur le rapport d'inspection que le règlement de classe était affiché! Chouette, je savais qu'il était bien mon inspecteur: gentil, plein de bons conseils, encourageant et avec le sens de l'humour! Pourvu qu'on le garde longtemps!

Anonyme a dit…

Moi j'ai eu affaire, au début de ma carrière à un inspecteur au demeurant affable, à l'écoute, ouvert, et réceptif à l'humour (par devant) !...
c'était un véritable danger public!!
j'ai eu un point en moins (par derrière) car c'était un fiéffé simulateur !!

Anonyme a dit…

Sur le même sujet, lors de ma dernière inspection j'ai eu droit à :
"Une présentation en termes de droits et devoirs des élèves semblerait davantage en cohérence avec l'objectif de construction progressive de l'autonomie des élèves."

Anonyme a dit…

C'est pas un scoop !
Les règles ne sont pas faites pour s'adapter à "l'affectivité" (on ne peut moins objective!!)des gens, ou des enseignants mais bien pour rappeler la notion de vie en société et du respect de l'autre au delà du " je l'aime" ou "je l'aime pas".
La réalité c'est les retombées d'une conduite à risques pour celui qui la pratique.... ET pour les autres.
Il a le droit d'avoir une telle conduite si ça ne concerne que lui. Mais les autres ne sont pas obligés d'en subir les conséquences.
C'est bien que les enfants le sachent !!
maronsui

Anonyme a dit…

En parlant de règles, de droits etc... on finit par tout mélanger... Restons simplement dans l'esprit (n'en déplaise aux juristes ;) parce que sinon...
Si on oublie l'esprit, comment fait on pour mettre en pratique quelques principes fondamentaux du droit et de la démocratie, comme par exemple : "on ne peut être juge et partie" (cf. B. Defrance)
Ce qui est navrant, c'est que dans le contexte actuel et la difficulté d'exercer, on trouve encore des types à ergoter sur des conneries... et le fond ? merde !! N'y a-t-il pas plus urgent et plus important que de chicaner pour un mot, une virgule ? Les élèves ne sont pas en classe pour faire plaisir à la maîtresse ? Donc, d'après ce monsieur, l'enseignante l'ignorait ? L'inspecteur peut donc insulter l'intelligence des enseignants ? Quand à l'image despotique... franchement, si despote il y a...
>Benoît< qui s'excuse d'avoir été si long et si sérieux... Fera attention la prochaine fois :)

Anonyme a dit…

hé hé hé toc !

Anonyme a dit…

Benoît, faut pas t'énerver pour un inspecteur un peu "provoc" de là à insulter les enseignants, je ne crois pas !
julie

Anonyme a dit…

Ils sont censés être des spécialistes pour les grands maux... mais sont surtout des fonctionnaires qui se fichent pas mal des difficultés des enseignants.
Il n'y a pas que les élèves qui ont besoin de soutien, les enseignants sont en manque d'interlocuteur réel.
Il faut pas s'étonner qu'ils craquent !!
josé

Coline a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Coline a dit…

@Benoît : j'aime cette référence à Bernard Defrance qui appuie justement l'essentiel de ses préconisations sur le respect de la loi, par tous, les enfants comme les enseignants.
Ce qui évite effectivement d'être juge et partie, puisque nous représentons la loi, sans la faire.
Toi-même, avec ton petit clin d'œil aux juristes, tu fais très judicieusement référence à l'esprit des lois, celui étudié par Montesquieu, et sur lequel s'est fondée la première constitution française et plus généralement le partage des trois pouvoirs (toujours ce truc de juge et partie).
Nous sommes donc tous d'accord sur le fond -le plus important comme tu le soulignes- et ça c'est la bonne nouvelle : que nous soyons différents dans notre façon de faire -la meilleure parade au formatage par l'école- et que nous partagions les mêmes convictions.
Ah oui, j'aime les débats de DE !
OK, pas la peine d'ouvrir la porte, j'suis déjà ressortie ...

Anonyme a dit…

La maîtresse aime...
la petite lueur dans les yeux des inspecteurs qui ont compris !

Laurence

Anonyme a dit…

@ Coline
Euh attends, je t'accompagne :)
>Benoît<

Coline a dit…

Allez viens boire un coup ! C'est moi qui rince.
Trinquons à l'école et on parlera de Montesquieu ...
Non, un truc moins chiant quand même ...

Benoît a dit…

@ Coline
Ben, je bois pas... En revanche, Montesquieu... c'est bien tentant :))

Anonyme a dit…

La maîtresse n'aime pas...les inspecteurs imbus de leur fonction.

La maîtresse préfère...être croquée par Jack que par l'inspecteur.

Anonyme a dit…

oui mais hélas !! c'est pas la maîtresse qui décide ...
domi

Anonyme a dit…

Une nouvelle rubrique, Jack ?
"L'inspecteur aime / n'aime pas..."

la longovicienne a dit…

un pouvoir despotique ???
ouah, je viens de découvrir que j'avais ce pouvoir :)) chez moi, les gamins, les parents et les collègues se plaisent à trouver des "la maîtresse aime, n'aime pas" tout en sachant bien que ce n'est pas LA maîtresse qui aime ou n'aime pas, mais que c'est une façon de mettre en place des règles de vie dans notre société. ils savent très bien expliquer pourquoi et ne se sentent pas particulièrement concernés; ils savent que c'est aussi une façon humoristique de travailler le vivre ensemble et gare à la maîtresse si elle oublie de donner un (à plusieurs) dessins de Jack dans la journée pour y réfléchir.
je ne vais pas changer ma façon de faire, tant pis pour ceux qui n'aiment pas (rappelons nous de cette chanson : tout le monde ne peut pas aimer tout le monde et ceux qui le dise disent des monsonges; transposons-le en "toute chose ne peut être appréciée de tous", il en a toujours été ainsi ..)
voir que la maîtresse avait un pouvoir despotique m'a fait réagir.
LGV

dafdaf a dit…

j'ai eu le même discours de la part d'une conseillère péda ...

Anonyme a dit…

Si les 25 élèves ont eux aussi des tempéraments de despotes, où va-t-on ?
Ya pas photo !... je préfère que ce soit la maîtresse !
Tout dépend du lieu ou de l'institution, ou du pays où l'on se trouve.
En général (de mon temps !!) on respecte les lois de celui qui accueille, ce qui est le cas à l'école.
Don Camillo et Pépone étaient tous deux despotes... sur leur territoire.
Maintenant partout où il y a des lois, on n'y est pas despote !
ccp

do a dit…

sur le nombre, il est impossible qu'il n'y en ai(e ou t) pas 2 qui râlent!
A une de mes inspections, il ne fallait pas faire faire l'appel par un élève, c'était trop long, à la suivante, il aurait fallu faire faire l'appel par un élève (bon, c'était quand même un inspecteur différent, mais il avait le rapport précédent).
Pour une collègue, c'était avec des cours de langue participatifs: année 1: il fallait pas corriger les élèves ça enlevait de la spontanéité. année 2: il aurait fallu corriger les élèves, c'était truffé de fautes!
espérance de vie de la crédibilité des inspecteurs: 6 ans!
trop partante pour la série "l'inspecteur n'aime pas"!
mais c'est risqué... à voir!

louva a dit…

moi, tes dessins jaime j'aime pas me rappellent les bouquins maman n'aime pas et la maitresse n'aime pas..