mercredi 13 avril 2011

war


au lieu de faire son boulot au ce2............

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Il a un bon coup de crayon, cet enfant... Je ne ferai pas mieux!

Bon courage pour la fin d'année!!
Léa

Anonyme a dit…

Oui, joli coup de crayon, mais je suis toujours sidérée de voir à quel point les enfants ont des jeux de plus en plus violents.

Anonyme a dit…

pas étonnant avec ce qu'ils voient et entendent à la télé, on ne vit pas dans un monde de Bisounours !!
Isa

Anonyme a dit…

peut être un futur Jack version fin du monde...

Franck a dit…

Moi je préférais quand même la version Guy Degrennes de mon époque...

Comment ça je suis vieux?

Aline a dit…

J'te couperais la télé dans toutes les familles où y'a des enfants à 20h, moi !...

Mistinguette a dit…

Il me semble percevoir un certain angélisme dans certaines remarques ci-dessus... Les enfants ont TOUJOURS joué à la guerre ! Et leurs jeux ont TOUJOURS été violents... Dans "Au revoir les enfants" on les voit s'affronter en tournois sur des échasses avec une incroyable énergie... et je ne parle pas de "La guerre des boutons" pour ne parler que de ces deux oeuvres incroyables.

Notre boulot, c'est de leur faire dépasser ce stade de l'affrontement pour entrer dans le dialogue. Et c'est un vrai challenge. Depuis toujours !

Et je suis d'accord avec beaucoup : joli coup de crayon !

Anonyme a dit…

aaah j'aime cette vision des choses optimiste, qui ne considère pas que tout va mal, et que tout était mieux avant!! même si ....

Anonyme a dit…

J'ai vécu mes 12 premières années DANS ce dessin. (Oui oui, avec de vrais chars et de vraies bombes). Plus tard, en maîtrise de sciences de l'éducation, j'ai fait une recherche sur les jeux des enfants pendant la guerre. Il en ressortait, en gros, que les enfants des pays en paix avaient des jeux aussi violents que ceux des pays en guerre... Les différences (de jeux, de stress, de traumatismes...) venaient davantage du contexte familial que national!
Léa

Anonyme a dit…

moi, j'aimais mieux avant !.....
la guerre du feu tousssââ...
:D

*Kati* a dit…

Mais voyons...
il (elle?) FAIT son boulot!
Il pense à défendre son pays!!!
oO
Plus tard, il sera militaire
ou chef de bande
ou...
instit? (il manie bien le stylo rouge!!)

Anonyme a dit…

Pour répondre à Mistinguette, je reste convaincue qu'il n'y avait pas tant de violence à la TV, que ce soit dans les films que nos chers anges regardent, ou aux actualités ou même encore dans les jeux vidéos.
Quand j'étais gamine, on jouait peut-être à des jeux de guerre, mais tout était plus soft me semble-t-il (gendarme et voleur, chevalier, cow-boy...). Ou alors, je suis encore et toujours enfermée dans mon monde de bisounours...

Eric H a dit…

Tiens, je les pensais abrutis par la télé... En fait, il (elle ?) a tout compris.

josephine a dit…

D'accord avec Anonyme du 13 avril 21:15.
Je ne me souviens pas, étant gamine, ou même du temps de mes propres enfants, avoir vu autant de cadavres, de sang et de massacres aux infos.
Je ne peux m'empêcher d'être horrifiée à chaque fois par les images qu'on nous montre.
Je ne suis pas encore blasée, peut-être.
Idem pour les bandes annonces de certains fims qui passent à longueur de journée.

Pimj a dit…

Chez moi, les infos s'écoutent à la radio... et on restreint la télé aux bisounours (& co) pour les enfants... :)

Ca ne les empêche pas de se battre à l'épée en mousse (des filles !) et je crois que "la bagarre" fait partie de la vie, mais je crois aussi qu'effectivement ça peut être évoqué sans montrer autant d'horreurs qu'il y en a aujourd'hui...

tribu Monselet a dit…

Ok, la télé de notre enfance était plus soft, (encore que tout est relatif, le générique des Dossiers de l'écran suffisait à me terroriser...), mais perso je me souviens de cours de récrée aussi violente, avec une réelle volonté de blesser parfois : genre cailloux planqués dans les mottes de terre ou les boules de neige...
Ceci dit cet enfant, il ne serait pas Tchétchène ou Kosovar ? J'ai eu le droit à ce type de dessin également...

Coline a dit…

Bah
fallait que ça sorte !
Hyper phalliques les dessins ...
Il n'est pas Tchétchène, il est obsédé ...