vendredi 11 avril 2014

********


12 commentaires:

Barbara a dit…

ben là t'es dans la mélasse

Vincent a dit…

Et ça te lasse ?

Barbara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Barbara a dit…

allez
sois perspicace!

un peu d'audace ;o)

si ça t'agace
regarde toi dans la glace

non pas de limace
dans tes godasses
rien de "salasse"

tu peux être efficace
et
faire des dédicaces
faut juste sortir de ta carapace
regarde au fond de ta besace
oui allez on se surpasse

et on part vite en classe

lafrancedescampagnes a dit…

Bravo Barbara!!! Et bravo Jack pour m'avoir fait sourire dès le matin!

Sacha Utofon a dit…

C'est quand on s'est tapé la pétasse que la dure vie commence...hélas !

Sacha Utofon a dit…

Désole d'arriver a cette heure ,mais MOI j'ai fait la grasse!

Mimosa a dit…

C'est déjà ça, si c'est pas une radasse !
Pire : une folasse
Ou même une connasse !

Moi je me sens plutôt à la ramasse
devant tant de Barbarasses...

;-)

y en a plus dans ma calebasse !

Pour demain :
rimes possibles pour Jules

funambule
noctambule
ridicule
stipule
tulle
postule
écule
congratule
mule
nul
pull
virgule...

et pour les fu***** frogs :

tout le monde trouvera !

Barbara a dit…

;o) @Mimosa

benedicte a dit…

Du côté de Marseille, le suffixe asse souligne une exagération plutôt négative.
Si je suis une cagole et qu'on me traite de "cagolasse", là j'en prends pour mon grade....

Sacha Utofon a dit…

@Mimosa : excellent!

Louise BK a dit…

A la saint Stanislas, je lui ferai bien bouffer sa besace, moi, à cette pétasse... Poésie personnelle sans prétention ni grâce !