dimanche 15 mars 2009

édito

pas la peine de vous énerver...la majorité de la popultion pense ça de nous...

37 commentaires:

Isabelle du 77 a dit…

Grrrrrr !

Mistinguette a dit…

Boouuuuuuuuuuuuh ! snif snif...

Neige a dit…

raté : ça énerve quand même :/

Coline a dit…

ça m'énerve pas, il a une adresse de blog, je vais lui écrire. Je suis très intéressée : s'est-il mis en dispo ? En même temps il a "une face" comme diraient mes fils... Enfin, soyons beau joueur, ça ne doit pas être facile tous les jours de travailler dans un journal gratuit (donc que personne ne paie pour le lire...)
PS Moi aussi j'ai été rédac chef... C'est pas trop déontologique de régler ses comptes de cette manière.

Kati a dit…

Commentaire sur la dernière phrase de cet article de journal:
"Sur les 10 enseignants choisis par l'auteur, AUCUN ne va sur Danger Ecole!!! Nous, on est A PART...!"
et toc!

Charivari a dit…

Même pas énervée....
















Enfin si, quand même.

Cédille a dit…

Tu as beau avoir prévenu...
Mais bon, s'il aime les clichés, on peut lui proposer "enseignants, tous faineants!" ou bien "fonctionnaires, sait rien faire". Ce serait à peine plus lourd...

Coline a dit…

Ah, ah, c'est un magazine distribué dans tous les colis Vert Baudet (vous savez le catalogue qui vend des bodies qu'on doit enfiler par la tête des bébés et qu'en plus ça ne rentre pas...) c'est un gage de sérieux et de qualité ça...
Et puis allez voir leur site, mdr :
http://www.cote-momes.com/
Quand on pense qu'il a sûrement été embauché rédac chef parce qu'il a été enseignant ...

Hélène N a dit…

En même temps, il est pati parce que LUI il faisait très bien ce métier et qu'il l'adorait. Donc, au lieu de continuer il est parti faire rédac' chef de feuille de chou... Logique, non ?

Coline a dit…

Ah ben je vois que c'est aussi offert par du Pareil au même... Ils feraient mieux de vérifier que ce ne sont pas des enfants qui fabriquent leurs vêtements en Chine.

Coline a dit…

Enfin en même temps c'est grâce aux économies qu'ils font qu'ils peuvent payer le magazine...

véro a dit…

c'est déprimant de lire de telles sornettes !!

Edwige a dit…

pfffffffff!

Sabine a dit…

Pov type

Patricia a dit…

Pour quelle raison a-t-il quitté l'enseignement? C'est à lui demander!

A Genève, on se dit que nous devons toujours faire plus et mieux avec moins...

josephine a dit…

J'aurais bien voulu être dans sa classe pendant qu'il enseignait.
Je trouve qu'il parle trop bien de la fainéantise et de la nullité des enseignants pour que ça ne soit pas du vécu!

Coline a dit…

En même temps s'il y a vraiment des collègues qui sont à 17h00 chez eux (sans cahier sous le bras) je veux bien qu'ils m'expliquent comment ils font...

Lukas a dit…

Casser du sucre sur les profs alors qu'il les a quittés je trouve ça gonflé. Lui, il avait pas la vocation ... ça c'est sûr !

Angie a dit…

J'espère ne jamais devenir aussi aigrie et aussi pessimiste vis à vis du métier... :-(

laurence a dit…

il a une belle tête de vainqueur le rédac chef de vert baudet... ça fait envie comme job, il est pas aigri du tout en plus...

Manuella a dit…

Grrrrrrrrrr !
Quel est le but franchement d'un tel édito ?
Ras le bol de ces discours à la noix... si c'est si cool d'être instit, pourquoi se casse-t-il la tête à faire autre chose ?
A moins que son amertume soit en fait des regrets...
En tous cas, heureusement que l'on peut venir ici pour se détendre, tiens !

Kati a dit…

@ Joséphine: ton comm' de ce matin m'a fait mourir de rire! (enfin... éclater de rire, mais pour de vrai, et bien fort!)
Tu as trouvé les mots qui font mouche... tu les lui envoies??

Anonyme a dit…

Ca fait vraiment mal au coeur de savoir que certains peuvent penser ce genre de chose sur la soi-disant paresse des enseignants... Effectivement, un prof qui quitterait le travail à 17h00 pour ne rien faire à la maison le soir ne pourrait pas s'en sortir...
Pour répondre à ce cher monsieur, si l'on comparait les heures de travail ramenées sur l'année, on constaterait que nous travaillons en moyenne 42 à 45 heures par semaine (50 à 55 heures en période scolaire) pour un salaire qui n'est pas si énorme que ça malgré les responsabilités qui sont les nôtres !

Delphine, enseignante-gnante-gnante... et fière de l'être ! a dit…

La Grande Récré, DPAM et Vert Baudet ne sont pas près de me compter parmi leur clientèle, pour le coup...

Emeline de Bagneux a dit…

J'ai déjà lu cette revue, elle n'avait déjà aucun intérêt à mes yeux si ce n'est de gaspiller du papier... Mais là....
J'ai transmis l'article par mail à tous mes amis instits ou d'autres qui seront concernés. Je propose de répondre à ce monsieur en écrivant A LA FOIS à l'adresse mail indiquée en bas de page, et à la sienne (indiquée dans la colonne de gauche, laurent@...)

C malin, suis bien NRV maintenant....

josephine a dit…

D'accord avec Emeline de Bagneux.
On lui envoie nos commentaires à ce gratte-torchon de bas étage!

Bon, restons calme!

Sandrine a dit…

Bon bah ce n'est plus une plaisanterie alors de dire que quand les enseignants sont pas malades c'est quils font la grève... C'est une image réelle de ce qu'on pense de nous...
Déprimant ! :(
Je vais quand même aller faire un tour sur son blog, et ptêt même commenter ! GRRRRRRRRRR !!!!

josephine a dit…

Apparemment, il a répondu aux nombreuses protestations sur son propre blog .

Je n'aime pas ce type. Il est suffisant, se prend très au sérieux et se gargarise avec ses mots. Il a bien fait de quitter l'enseignement, il n'avait pas le profil.

Coline a dit…

Il n'a pas non plus le profil du bon journaliste, mais quand je lui ai écrit il m'a envoyé un mot d'excuse, alors...Il est peut-être juste dans la détresse...

Delphine, toujours enseignante-gnante-gnante... a dit…

Personnellement, que ce type pense/écrive ce qu'il veut, ça m'est un peu égal... En relisant son texte, je le trouve même pathétique tant il sombre dans la caricature frustrée...
Là où ça coince, c'est que son "message" soit diffusé ainsi gratuitement par le biais de grandes enseignes. Ce serait plutôt auprès de DPAM, La Grande récré ou Vert Baudet, qu'il faudrait se plaindre, non ?

josephine a dit…

à Coline : j'ai reçu le même mot d'excuse à mon virulent commentaire sur son blog.Je l'ai transmis à Jack.
Il s'est peut-être rendu compte qu'il était allé trop loin? Ou peut-être est-il seulement prudent?

Coline a dit…

Prudent non, salarié oui....
cela m'a tout l'air d'un communiqué de presse rédigé après remontage de bretelles directorial, et envoyé automatiquement à chaque commentaire. Commentaires dont tu noteras qu'on peut les écrire mais pas les lire....
Mais ce sont des excuses quand même.
Soyons beaux joueurs et n'en jetons plus : la cour est pleine !

josephine a dit…

Oui, c'est exactement ce que je pensais : prudent CAR salarié!
Je n'ai pas répondu à ses excuses car je suis persuadée qu'il n'en pense pas moins que ce qu'il a écrit successivement dans son journal et sur son blog!
Ce sont des excuses "diplomatiques".

Bilou a dit…

Faut il rire ou pleurer ? Personnellement je préfére en rire, je n'ai plus trop la force de pleurer après ma journée épuisante d'instit faignasse ...
merci à tous pour vos commentaires qui remontent le moral, au loins on est solidaire !! Et non rassurez vous, tout le monde ne pense pas ça de nous, beaucoup de gens admire notre courage et notre patience.

Emeline de Bagneux a dit…

moi aussi j'ai reçu son mot d'excuse. ça a au moins le mérite d'exister, à défaut d'être limpide et sincère....
Je voulais le transmettre à Jack, mais apparemment d'autres l'ont fait avant moi !

Delphine, gnante-gnante (décidément...) a dit…

Mouais, bof, pas franchement convaincue, moi... J'attends le droit de réponse du prochain numéro de leur "magazine"...

http://blog.enseignant.over-blog.com/article-29114766.html

Sandrine a dit…

Heu ouais certes et t'as lu celle-là de réponse ?
http://laurent-rochut.blog.fr/2009/03/15/a-caricature-caricature-et-demi-5762732/