vendredi 24 avril 2009

trois

Nous guettons tous,
en attendant le fameux 333 333
qui n'arrive pas

Les 300 000 étaient à minuit
les 333 333 à midi,

Aurons-nous la chance
de trouver le sésame
aux six 3 ?

Ce poème est créé par Raph !

3 commentaires:

Pimj a dit…

Bravo Raph !

Barbara a dit…

excellent
vraiment

la longovicienne a dit…

superbe !!
bien dit.