vendredi 23 avril 2010

times they're a changing...


envoyé par jean

15 commentaires:

Barbara a dit…

bob dylan

Barbara a dit…

19 09 ou 21 09 ?

jean a dit…

très observatrice, barbara;
j'ai consulté dans mes archives un billet similaire (ils étaient sans doute 2 à devoir la messe ce jour-là, richard et roland M.)et ce deuxième billet est daté pour la signature , du 19; donc le papa s'est planté...et l'instit ne lui en a sans doute pas tenu rigueur.

Anonyme a dit…

Et c'était dans une école publique ??? ("laïque, gratuite et obligatoire")

Anonyme a dit…

Ah, je viens de lire sur l'emploi du temps au dessus "haut-Rhin", l'Alsace a un statut particulier, il est vrai.

Matthieu a dit…

pas beaucoup de sciences à l'époque...

Charivari a dit…

Pas beaucoup d'autre chose que du français et des maths, en fait.

jean a dit…

autre temps autres moeurs, en ce2, 30 mn. d'histoire, une heure de géo., de sciences, de dessin, de chant et 2h30 d'eps,...on faisait avec et la pédagogie était...différente (sans jugement de valeur);
il y a aussi dans cet emploi du temps des années 50, le contexte socio-historique alsacien où beaucoup d'enfants ne baignant pas dans la langue française en famille et entre eux avaient besoin d'un enseignement de notre langue solide et appuyé.

Karyne a dit…

Euh...moi, dans le Haut-Rhin, à Walheim, j'avais 1h par semaine de "religion" à partir du CE2 (en 1983) fait par la soeur de la commune...mes parents avaient voulu me "dispenser" de cet enseignement, on leur avait faire comprendre qu'ils avaient qu'à me changer d'école!

ça m'a pas fait de mal, ça m'a appris la tolérance!

jean a dit…

en 1945 l'horaire officiel de religion en alsace- moselle était de 4 h. hebdo.; en 1969 c'est passé à 2h. hebdo, puis en 1974 (décret du 3 sept 1974) c'est passé à 1h. en sachant que le recteur peut décider localement de rajouter une heure si les conditions en personnel et en effectif sont dans les clous.

Barbara a dit…

c'était calqué sur les années d'Ecole normale?!!!!!

TataLelene a dit…

Et on en est tjs aux horaires de 1974 ? Je reviens d'Alsace où je viens de passer 1 semaine de vacances (superbe région d'ailleurs) et du coup, ce qui frappe, c'est l'absence, ou en tout cas, la grande rareté d'écoles "privées" alors qu'ici (la Loire) presque chaque village a les deux écoles. Avec la rivalité (pas forcément entretenue par l'école publique d'ailleurs) qui va avec. Je me demande si cette spécificité que vous avez, même si elle a une origine historique douloureuse, n'a pas au moins cet aspect positif (et pourtant je ferais tout pour faire dispenser mes filles de cours de religion :-))) ).

jean a dit…

en effet, l'alsace a l'un des (ou le) plus petit(s) taux d'écoles privées en france; la cause en est bien sûr notre statut local, qui fait que nos écoles ne sont pas laïques mais confessionnelles; lorsque j'ai débuté dans les années 70, chaque école était marquée officiellement au mouvement comme catholique ou protestante (cette caractéristique officielle n'apparaît plus aujourd'hui sur les papiers), on demande ce qu'on veut, le mouvement fonctionne comme partout en france, mais cela avait permis à l'époque à un copain de promo protestant de débuter comme directeur dans un village dont l'école était marquée protestante.
l'enseignement religieux étant obligatoire, les parents peuvent demander une dispense, et l'élève suivra un cours de morale dispensé par son enseignant.
les horaires sont en 2010 de 26h comme partout, avec la religion intégrée dedans ainsi que 3 heures d'allemand. l'élève alsacien a donc au moins 2 heures de moins que les autres enfants de france par semaine pour intégrer le même programme (pardon, les mêmes compétences)!!! ...et ne comptez pas sur notre administration pour proposer un emploi du temps hebdo officiel avec un horaire par matières adapté à cette situation.

Barbara a dit…

merci Jean
très intéressantes tes explications

TataLelene a dit…

Merci beaucoup des précisions, Jean. Je n'avais pas pensé à la diminution d'horaires que cela pourrait entraîner. Ça, c'est parce que je n'enseigne pas en élémentaire :)

Bon cela dit, je suis très très attachée à la laïcité, et habitant dans un village où l'école privée (catholique) a une attitude très condescendante (c'est le moins que je puisse dire) vis-à vis du public, ça ne va pas s'arranger pour moi ! donc je ne veux surtout pas créer de polémique avec mon premier commentaire... Ça ne me plairait pas que mes enfants aillent dans une école "confessionnelle" :)