vendredi 9 septembre 2011

oui, mais non.

14 commentaires:

Barbara a dit…

NON

lola a dit…

ouaaaaaah le costume !
Jack, t'es déguisé ?... en ce temps là, ils baissaient les yeux.

Pimj a dit…

Moi aussi ouaaaah le costume !
De nos jours, il n'y a plus que les inspecteurs qui portent le costume... y a pas que les élèves qui ont perdu leurs bonnes habitudes !

;)))
Je rigole ! Je voudrais pas être obligée de porter un tailleur et des talons oO

Franck a dit…

Oui !

Oui au costume. Je mets bien une cravate en classe alors je peux bien mettre un costume.

Oui à l'instit qui dispute ses élèves dans le couloir pour que les autres ne se moquent pas d'eux.

Oui au regard doux de cet instit qui ne doit pas les gronder très fort.

Oui à ces enfants qui ont choisi un cartable neutre plutôt que de succomber aux sirènes de la société de consommation.

Alors Oui.

Quoi?

Je suis vieux jeu?

Qui a dit "a la retraite l'ancien!"?

Franck a dit…

Qui a enlevé mon accent sur le A ?

Anonyme a dit…

C'est le retour de la morale à l'école ???

isa a dit…

NON au col roulé en nylon orange du p'tit garçon !!!!

Barbara a dit…

finalement Franck je te rejoins
comme quoi selon l'angle de vue toute image peut avoir une interprétation
:o)

Coline a dit…

Génial !
Du matériel tout prêt pour les leçons de morale.
Faut vraiment rien jeter
quand on travaille dans l’Éducation nationale

Citronnelle a dit…

Tu as trouvé ça accroché dans une classe?

dany a dit…

ça me fait penser aux illustrations des livres " Martine " ......... vous n'avez pas connu ......... alors je sors et je vais de ce pas rejoindre Franck !!!!!!

Barbara a dit…

comment ça "vous n'avez pas connu "" si Dany
(d'ailleurs c'est réédité)
je sors avec vous !

Barbara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Barbara a dit…

@Coline nous on les avait encore (et d'autres "photos animalières enfants du monde et coutumes ")

jusqu'à ce que certaines collègues fans du soi disant "rangement par le vide "et" hygiénique " jettent tout...
patrimoine inclus




tant pis si elles passent par ici j'assume