oui, c'est + que trois millions...!

Vous êtes autant à n'avoir rien de mieux à faire

visiteurs aujourd'hui

jeudi 20 octobre 2011

**************************************

46 commentaires:

Barbara a dit…

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

et alors ! c est pas parce que tu es né(e) avec une cuillère en argent dans la bouche, que tu es apte à accumuler de nouvelles capacités cognitives !!! oui je parle comme le ministre moi aussi :D
donc peut être que nicocarlita aura besoin du RASED (si j'étais méchante je dirai que vu le cerveau de papa et maman, elle en aura surement besoin mais bon je serai vraiment méchante)


sophie

Anonyme a dit…

D'après des sources enseignantes parisiennes, Aurélien, le fils que Carla a eu avec Raphaël Enthoven, est suivi par le RASED dans son école d'appli de l'Ouest de la capitale...

Anonyme a dit…

rien que des jalouses mauvaises langues ces maîtresses !!

Anonyme a dit…

Et je plains les instit' qui l'auront dans leurs classes !Pire qu'un fils (fille) d'inspecteur !!!

Anonyme a dit…

la fille sarko aura un prof particulier... et une nounou pour venir la chercher à l'école, et une femme de ménage à plein temps pour sa chambre, et une cuisinière pour ses petits pots.... mais aura -t'elle une maman qui fait des gâteaux pour la fête de l'école et qui accompagne les sorties???... rien de moins sûr!!....

véro a dit…

nous, par contre, on risque d'avoir un paquet de Guilia d'ici quelques années !!

Anonyme a dit…

Lamentables vos commentaires!!!
On a peur pour nos enfants avec des "instits" comme vous. Bonnes vacances tout de même,puisque vous en avez...

Anonyme a dit…

Oh, j'imagine Carla accompagner la classe de sa fille au cross du canton ou à la piscine ...

Anonyme a dit…

a l anonyme qui trouve nos commentaires lamentables et qui a peur pour les enfants , enlever vos enfants de l école puisqu'elle n'est pas obligatoire contrairement à l'instruction, au moins, les fonctionnaires fainéants que nous sommes disparaîtront

dany a dit…

ben que des zanonymes pour ls coms , sauf véro !
vous avez peur des représailles ?
et même un anonyme qui trouvent ces coms lamentables ..... pffftt!
ben moi je dis que cette mimi elle a pas demendé à venir au monde et qu'elle n'a pas à subir ce que sont ses parents ; elle ne les a pas choisis !En tant qu'instit , tous les élèves dans notre classe doivent être égaux à nos yeux !
voilà et comme j'ai le courage de nos opinions je signe

Anonyme a dit…

Déjà fait depuis 3 ans!!!!!
Ils sont dans le privé...et c'est vraiment beaucoup mieux!

dany a dit…

oups ......... des fautes et puis j'ai le courage de "mes " opinions !!!!

Pimj a dit…

Bravo Dany ! 100% avec toi

Juste une remarque pour "anonyme qui a mis ses enfants dans le privé parce que c'est mieux" : êtes-vous sûr(e) que les comms n'ont pas été écrits par des instits du privé ? Parce qu'il y en a pas mal qui fréquentent ce blog ! ... et je pense qu'ils sont aussi usés que les enseignants du public par les réductions de postes... parce qu'on veut tous la même chose : la réussite de tous nos élèves, et certains ont vraiment besoin de l'aide du RASED !

la maîtresse a dit…

il ne faut pas dire que c'est mieux dans le privé, ce n'est pas le même monde! c'est les mêmes enseignants, et ouiii....désolé pour vos enfants, mais ce n'est pas le même métier, dans le publique on prend tout le monde, on ne sélectionne pas, et on ne met pas les mauvais dehors, ce qui explique que le niveau est parfois moins élevé....et qu'on ait besoin du RASED...

véro a dit…

moi, j'aimerai bien qu'un jour on cesse cette "guéguerre" public VS privé !! je ne crois pas que Danger-Ecole soit le lieu pour faire çà !!
deuxièmement, je suis enseignante dans le privé et contrairement aux idées reçues, nous n'avons pas que des bons élèves mais aussi beaucoup d'autres qui se sont fait "virer" des écoles publiques... par contre une chose est sûre, c'est que niveau moyens , on en a beaucoup moins !! chez nous pas de RASED depuis septembre !! mais par contre les 29 élèves, eux , sont bien là tous les jours et un tier d'entre eux ont de grosses difficultés !!
pour ma part, mon objectif est le même que tous les enseignants du public: la réussite de mes élèves !!
à bon entendeur Salut !!

Anonyme a dit…

PFFFFFFFFFFFFFFFFFiiiiiiiiiiiiiioouuuuuuuuuuuuuuu !

Anonyme a dit…

Ben la différence entre le privé et le public c'est que dans le privé ce ne sont pas des élèves mais des fils ou filles de clients ... toute la subtilité est là .... et comme le client est roi, on peut lui faire plaisir ... et trouver leurs enfants très bons, à l'inverse du public où l'on constate le niveau ....

Barbara a dit…

oh là là !

cool !!!


Bravo Dany (Pimj m'a devancé)
et bien vu Véro pour la 1ère remarque :o)
et tout à fait d'accord pour la seconde

Lau a dit…

Du calme ! C'est bientôt les vacances (dans 9H) !

Je suis entièrement d'accord avec Véro...
J'ai commencé ma carrière comme "instit" dans le privé et j'ai eu très souvent des élèves particulièrement pénibles avec des parents qui l'étaient tout autant !

Pour l'histoire de "clientélisme", les profs du privé sont payés par l'Etat et pas par les parents...

Bon we à tous !

dany a dit…

alors BRAVO Véro !!!!!!!!!!
je constate que nous sommes toutes les deux dans le privé ...... et nous ne sommes pas des anonymes ; de plus , j'assume le fait d'avoir choisi le privé . Et pour info , cette année , j'ai 30 élèves en MS -GS dontune petite aveugle ( avec une rased 1h par jour .......oui , oui ) et 5 élèves en GS en TRES GRANDE DIFFICULTE SANS RASED ....... vous voyez , nous sommes tous logés à la même enseigne et nous avons fait grève le 27/09 par solidarité afin de défendre les conditions de travail pour nos élèves dans toutes nos écoles : publiques ET privées !

dany a dit…

et BONNES VACANCES A TOUS .....
publique et privée nous les avons tous bien méritées !

Anonyme a dit…

Faut arrêter de fantasmer sur le privé.
Bien souvent les élèves "en difficulté" dans le public et dont les parents sont prêts à faire quelques sacrifices (selon leur quotient familial) vont dans le privé. Tous les élèves n'y sont pas brillants...
De plus, quand ils grandissent, ces "nantis" sont les premiers à utiliser ou faire circuler certaines substances illicites (pour la bonne cause, bien entendu)
Et j'en parle en connaissance de cause.

Claire a dit…

Et bien ce dessins à fait naître des coms surprenants !!!
Moi, je dirais que j'aimerais bien avoir la maman de la petite Giulia comme maman d'élève. Je la dispenserai de faire des gâteaux,mais je lui demanderais de venir chanter des chansons et jouer de la guitare dans ma classe. :-)

Anonyme a dit…

Ca Claire, c'est sûr qu'avoir un parent capable de bien chanter, ou d'avoir d'autres talents... c'est intéressant

Cela dit, rien n'interdit qui que ce soit de demander à un parent de venir présenter son métier aux élèves

Je ne sais pas comment sont financées les écoles dans le privé, dans le public, ce sont les mairies qui donnent

Il y a des mairies riches qui donnent aux écoles
Il y a des mairies riches qui ne donnent pas aux écoles

la même chose pour les écoles pauvres, qui donnent ou pas

D'une ville à l'autre, cela peut changer du tout au tout

Une année, en PS, je n'avais droit qu'à 1 photocopie par enfant et par jour (cahier de liaison compris...), avec compteur nominatif sur le photocopieur. Quota dépassé, dommage.

A côté de ça, cette année, je suis dans une école avec photocopieur couleur laser, sans quota. On nous demande juste d'être raisonnable...

Quant aux effectifs, nous sommes je pense plus ou moins dans la même galère. Peut-être qu'une école privée pourra plus facilement refuser des inscriptions pour quota dépassé ce que ne pourra pas faire une école publique, peut-être, mais sinon...

Bonnes vacances
Et vive l'école LIBRE

Claire a dit…

Je viens de relire mon commentaire... désolée pour les fautes oh la honte. Bon allez pardonnez-moi, je suis en congé maternité avec des nuits agitées, mon cerveau fonctionne au ralenti.

Sophie a dit…

J'enseigne aussi dans le privé et ça me fait toujours très mal de lire des méchancetés sur nous de la part de mes collègues du public :( :(
Entre la petite école de campagne de l'Ouest où je suis (avec sa cour toute défoncée, si c'était le public, il y a longtemps que les parents auraient fait le pied de grue à la mairie devant un tel danger, là, nos parents réfléchissent pour trouver le budget pour la refaire...) où les différences de public (nos élèves et leurs parents) sont infimes, et une école privée de la région parisienne, il y a déjà des différences (liées au prix à payer, puisqu'ici c'est 120€ l'année, gratuit pour le 3ème, là bas ça peut être le prix à payer par mois...)
il faut savoir aussi que nous sommes devant les élèves 1 heure de plus (l'heure spécifique) et que nous gagnons entre 75 et 150€ de moins que nos collègues du public (attention, je ne me plains pas, j'explique)
alors j'aimerais un peu plus d'indulgence de la part de mes collègues du public
nous sommes vraiment dans la même galère, les suppressions de poste se font au prorata (même si dans l'Ouest ça veut souvent dire "c'est pire du coup pour le privé"), les programmes sont les mêmes, les enfants aussi à peu de choses près (ici du moins)

et pour ce qui est du dessin... je ne sais pas ce que fera le nouveau papa, ce qu'il faut en penser, je le trouvais drôle et sarcastique (par contre à vie, je me souviendrai de la date de naissance de la petite malgré moi... car mes fils ont eu 15 ans ce jour là :D )

Coline a dit…

énormes les commentaires sous ce dessin...
ça bâche ce soir...

Claire a dit…

C'est vrai que finalement on a oublié le dessin. Moi aussi je le trouve très sarcastique et drôle !

Sophonisbe a dit…

Prof au collège dans le public, j'ai une question : c'est quoi, l'heure spécifique ?

Anonyme a dit…

Gueguerre public-privé? on s'énerve comme on veut ou plutôt comme on peut! De mon côté je n'ai aucune colère envers le public en général . J'estime avoir les mêmes problèmes: 29 élèves en CP ce1... dont 5 élèves pris en charge par notre enseignante AIS qui sillonnent encore avec ferveur nos écoles de campagne! Révoltons-nous TOUS ENSEMBLE contre notre manque de moyens et ne déplaçons pas notre problème essentiel. Comme par exemple celui priver de redoublement certains élèves qui souffleraient un peu dans ce monde de brutes épaisses!!!! à méditer peut-être! Ouf ça fait du bien de s'exprimer sur ce formidable site qui doit rester je l'espère Unificateur entre collègue(sans autre sous-entendu)merci!

Laurence49 a dit…

Et pourquoi pas UNE seule école ? Après tout, les instits du privé ont l'air de dire que c'est pareil que chez nous, avec les mêmes problèmes ... Donc, je ne vois pas pourquoi il faudrait garder ce système de privé au jour d'aujourd'hui ; ça ne veut plus rien dire.

L'école, point final. Qui accueillerait tout le monde, riche, pauvre, athé, catho, musulman etc...

Anonyme a dit…

ok! je suis partante! à quand cette école ouverte d'esprit?
Par contre niveau salaire je pense que ça fera tiquer quelques enseignants du public s'ils doivent s'aligner sur le salaire du privé? le contraire arrangera tout le monde!

Anonyme a dit…

L'heure spécifique, c'est pour prier.

dany a dit…

si j'osais ....... allez , j'ose : alors prions ENSEMBLE pour une seule , oui , oui et même école avec ....... Jack comme Ministre de l'Education Nationale !
Vous êtes d'accord ?????

Marie-Pierre a dit…

@ anonyme juste au dessus :
l'heure spécifique, c'est l'heure d'éducation religieuse : le "cathé" quoi ! Et tous les élèves du privé n'y sont pas systématiquement inscrits.
Je suis dans le public (en REP) et ma soeur est dans le privé : pas de guerre entre nous, juste le constat que pour certains élèves, c'est exactement le même topo !
Par contre, côté "moyens", il y a les mêmes gouffres dans le privé et dans le public ! )-:

@ Dany : faudrait trouver autre chose pour que les agnostiques puissent se joindre au mouvement ! (-:

Nath a dit…

Et bien moi je constate qu'on a tous, public ET privé, besoin de vacances ... pour retrouver toute la sérénité nécessaire pour bien enseigner !

Nath

(je signe aussi mes comms comme Dany, Véro, Barbara, Coline et Pimj mes copines Zinstits du public et du privé ! )

Sophie a dit…

moi aussi j'ai signé ;) :D

merci Marie-Pierre
moi aussi j'ai des amies, une belle-soeur etc enseignant dans le public, et il n'y a pas de guerre entre nous ;)

et pour répondre à Laurence49, personnellement, j'apprécie de pouvoir parler librement de ma foi (non pas de la transmettre, ou d'obliger les enfants à croire) à l'école, surtout à Noël, Pâques, mais aussi la Toussaint, les baptêmes des petits frères et soeurs...
et puis, il ne faut pas oublier que dans l'Ouest, en Bretagne, c'est bien grâce aux curés et religieux que les enfants des campagnes ont pu recevoir l'instruction au départ (ce qui explique aussi cette forte implantation de l'enseignement catholique dans ces régions) et comme on peut être fier d'être enseignant "descendant" de Jules Ferry, moi je suis heureuse d'être une "descendante" de ces religieux qui ont tant fait pour l'instruction des plus pauvres ;)

Sophie a dit…

ah aussi.. ce qui empêche l'Etat de supprimer le privé... l'argent justement, imaginons le budget faramineux (pour l'Etat et les mairies) qu'il faudrait si du jour au lendemain on fermait toutes les écoles privées sous contrat... racheter les locaux ou construire du neuf pour agrandir les établissements publics, payer des ASEM (qui deviennent ATSEM) etc. ;)

Pascale a dit…

ces post sont une mine pour le "red gang" ...
public/privé ... il y a de tout dans les 2 cas ....
J'ai inscrit dans "mon" école le fils d'une instit du privé qui ne veut pas de "son" école pour son petit ...
et certains de me collègues ont mis leur "petit" dans un collège privé car le collège public de rattachement est en zone "violence" euh ... on dit éclair, maintenant ...
Que le fils C. Bruni bénéficie du rased, tant mieux, ce qui est lamentable, c'est que ce n'est pas possible pour TOUS les mômes qui en ont besoin, faute de rased partout.
De toutes façons, la base du problème reste "quels moyens voulons nous donner pour avoir une école de qualité" ... et là, la réponse du gouvernement reste "le moins possible"
Entendu hier soir un député ump dire sur France Inter que le statut de fonctionnaire ne s'imposait que pour les ministères régaliens : intérieur et justice ...
La qualité du système éducatif est donc un choix politique... et diviser pour régner aussi ...

Anonyme a dit…

... juste pour dire que le commentaire sur les enfants du privé "fils de clients" a été prononcé par un directeur d'école ...privée justement !!!! c'est lui qui se vantait justement d'avoir des clients !
c'est pour cela que j'attendais les réactions vives à cette provoc, avant de donner la source, comme quoi on est surpris parfois de qui a dit quoi ...
Donc bonnes vacances à tous !

Pimj a dit…

Bonnes vacances à tous, oui, pour revenir en forme à la rentrée pour tous nos élèves quelle que soit notre école !

Corinne G a dit…

Et ben dis-donc on peut dire qu'il aura fait couler beaucoup d'encre ce dessin !!!
Certains manquent peut-être d'humour pour apprécier tous les commentaires, tout simplement ! Personnellement j'adore la créativité et l'humour de Jack autant que la répartie et l'inventivité de ceux qui féquentent ce blog ! Qu'il continue à représenter un vrai moment de détente, inutile de se prendre la tête ou le bec ; de toutes façons, privé/public, on est tous embarqués dans la même galère ! Bonnes vacances

dany a dit…

@ Pimj ; tu avais mis le 42ème com !
Comprendra qui pourra !
Pimj comprendra !

Pimj a dit…

yes :)
bizzz Dany

Cath a dit…

Ce que je remarque c'est que certains (médias, politiques ou autres...) font bien leur travail : ils divisent pour mieux régner! Nous avons un seul objectif : enseigner le mieux possible! ;)) Ne l'oublions jamais et ne laissons personne nous le faire oublier! Monter les gens les uns contre les autres sont des techniques qui ont amené à des gouvernements (et des comportements) totalitaires! En attendant, les réactions à ce dessin montrent que nous nous sentons TOUS abandonnés et démunis!