samedi 29 mai 2010

ce1




Bonjour !
Je ne regrette pas mon métier quand je vois ce qui peut traverser l'esprit d'un élève... En l'occurrence trois ici :
- un pour qui le "contraire de" signifie "écrire en miroir"...
- un qui reste honnête face à l'angoisse de la page blanche (et oui, quand on ne sait pas quoi écrire, il suffit de le dire !)
- un qui veut absolument faire plaisir à la maîtresse et la met en scène (je précise que je n'ai pas 36 ans et que Fanny ça prend 2 N et 1 Y!)

Bonne lecture
et bon sourire

Fanny

7 commentaires:

Sophie a dit…

oui c'est toujours extraordinaire ce que les élèves peuvent imaginer/penser/comprendre, merci de nous le faire partager ;)

Anonyme a dit…

Pour ce qui est des contraires, cela veut bien dire que l'enfant a compris quel était le véritable sens de l'écriture... Encore une consigne non comprise, dommage

Quant au texte sur Fanny, la maîtresse Fanny devait s'attendre à des trucs dans le genre, confusion entre fiction et réalité...

Bah...

Aube a dit…

Dans le même style j ai eu :
" écris les nombres suivants en lettres "

521 ---- cinq cent vingt deux

J'avoue que j ai compté bon ( de plus il n y avait aucune erreur d orthographe ou de nombre )

Barbara a dit…

quand je vois toutes ces évaluations je me demande vraiment si c'était une bonne idée

s'il faut rire ou pleurer
bon ça doit être mon état d'esprit du jour ....

juste un ptit coup de blus lundi je dirai autrement?

Pimj a dit…

Au moins on aura tiré quelques sourires de ces évals ! (attendris, pas moqueurs)
:)

Ca ne compensera pas tout à fait les frustrations et déceptions lors de la correction, mais c'est au moins ça...

Barbara a dit…

:-)))

Karyne a dit…

le coup des contraire je kiffe!!!

moi j'ai un élève qui depuis 3 ans classe dans l'ordre alphabétique en comptant le nombre de lettres...moi j'ai toujours pas compris!!!